La technique de l’estampage au moule sert le plus souvent à la fabrication de pièces de formes simples: plats, bols, saladiers…On travaille en creux ou en bosse suivant que le moule utilisé est concave ou convexe.Pour un moulage en creux on place une plaque de terre fraîche dans le moule, en appuyant délicatement pour bien lui faire épouser la forme. On coupe ensuite la terre en trop sur les bords du moule.Pour certains moules on peut aussi partir d’une boule de terre que l’on écrase dans le moule en lui donnant une épaisseur régulière. Pour l’estampage sur un moule en bosse on place la plaque sur le moule au lieu de le placer à l’intérieur. Dans tout les cas la terre va raffermir et sécher en conservant la forme du moule. La version industrielle de ce procédé se nomme calibrage. La pâte malléable est placée dans un moule en rotation puis pressée contre les parois grâce à l’action d’un calibre introduit mécaniquement.